On ne meurt pas vraiment chez les ZUMS

Publié le 26/11/2021

Les ZUMS étaient comme nous avant ...
Mais un évènement mystérieux leur a fait prendre conscience de leur appartenance à la vie et à l'univers.

À partir de là, ils ont créé un réseau de conscience collective auquel toutes les créatures vivantes sont connectées et grâce auquel elles peuvent toutes se parler.

On peut explorer les souvenirs des autres, et tout ceux jamais eu ... Suffit d'être patient.

Pour accompagner leur désir de croissance, ils ont aussi désintégré leur planète pour en faire une forêt spatiale. Et de là, ils sont partis conquérir tout l'univers.

Une société bienveillante

Imaginez une environnement où :

  • Vos besoins sont comblés instantanément,
  • Vous pouvez accéder aux souvenirs de chaque individu et bénéficier de leur expérience,
  • Vous ne mourrez pas et votre conscience est ré-intégrée dans le réseaux lors de la disparition de votre enveloppe physique.

Dans la société des ZUMS, on a plus faim et on est pas triste.

Chez les ZUMS, l'activité principale est la création d'idées pour enrichir le HOL-ONG, le réseau de conscience collective.

Si on a un problème, on génère de nouvelles idées sans chercher de coupables. Et on a pas besoin de se battre pour exister.

Ça donne envie, non ?

Une ombre au tableau

Pourtant les ZUMS ont un problème de taille : Au prochain cycle de ré-engendrement de l'univers, ils risquent de disparaître.

C'est pourquoi ils cherchent activement le tout-un, l'être unique, l'éternelle harmonie.

Vont-ils réussir ?

C'est tout le sujet de l'HIGHBS-BOK, mon livre de science-fiction utopiste et ésotérique, dont le premier volume est en pré-vente sur Ulule : https://fr.ulule.com/highbs-bok-volume-1/

J'ai envie de partager cette aventure spatiale avec tous ceux qu'elle pourrait intéresser :)

Les interfaces ZUMS sont de plus en plus proche du langage conceptuel.

Si le projet vous plaît, vous pouvez vous procurer un (ou des) exemplaire(s) et partager cette page ou lien de la campagne Ulule. Ça m'aiderait beaucoup !